Aller au contenu
Home » PropTech Updates – Innovation en gestion d’accès immobilier » Contrôle d'Accès » Favoriser l’économie de partage dans l’immobilier grâce à la numérisation du contrôle d’accès

Favoriser l’économie de partage dans l’immobilier grâce à la numérisation du contrôle d’accès

L’immobilier se trouve dans une phase de forte transformation, les besoins changeants des clients, de plus en plus orientés vers des offres “as-a-service”, flexibles et “mobile-first”, combinés aux possibilités offertes par les nouvelles technologies, ont conduit les opérateurs immobiliers à repenser la manière dont ils se présentent sur le marché.L’émergence des “espaces flexibles” signifie que les espaces sont utilisés de manière flexible par les utilisateurs et, par conséquent, sont organisés par les opérateurs selon les paradigmes les plus avancés de l’économie du partage. Le monde du travail a ainsi vu l’émergence d’espaces de co-working ou pro-working (travail flexible), le marché résidentiel d’espaces de co-habitation (logement flexible), et le commerce de détail d’espaces de vente intelligents (commerce de détail flexible).

Le contrôle d’accès devient un atout pour les entreprises où l’utilisateur change fréquemment, comme dans le cas des locations de courte durée.

Dans ce contexte, le contrôle d’accès joue un rôle essentiel et devient un outil indispensable pour les entreprises dont les utilisateurs changent fréquemment, par exemple les “locations à court terme”. La technologie est essentielle, car elle garantit des processus rapides et efficaces qui répondent au besoin de flexibilité maximale des utilisateurs et des gestionnaires, et permet aux entreprises de suivre les changements constants d’un marché réactif. Les entreprises de “location à court terme” deviennent durables dès lors que les utilisateurs finaux peuvent accéder aux espaces loués via leurs smartphones personnels. Il en résulte une réduction substantielle des coûts, grâce au système d’autorisation numérique, à la connexion de ce dernier avec les services d’achat et de facturation, et à la suppression totale des clés physiques, qui ne doivent plus être remises et récupérées.

Dans les situations d’urgence du COVID, et les pratiques de distanciation sociale qui en découlent, un contrôle d’accès qui permet un flux d’autorisation complet et une gestion à distance est un avantage important. L’utilisation de solutions totalement sans contact, qui utilisent la technologie radio pour ouvrir les portes, permet d’accroître la sécurité sanitaire et de réduire les possibilités de contact avec les surfaces. L’introduction de systèmes intelligents, tels que ceux proposés par Sofia Locks, permet d’effectuer un contrôle automatique de la capacité des bâtiments, puisqu’il n’autorise la distribution des clés d’accès que si le bâtiment dispose encore de places vacantes.

La numérisation élimine les frictions et fluidifie les points de contact essentiels à la réussite des entreprises.

Ce qui est décrit ici est rendu possible par le processus de numérisation de la gestion des accès, qui est le premier point de contact entre l’utilisateur et le bâtiment. La numérisation, comme nous l’avons souligné plus haut, supprime les frictions en fluidifiant tous les points de contact essentiels à la réussite de l’entreprise, surtout dans ce cas, puisqu’il s’agit en réalité de contrôler l’accès au bien acheté.

Traduction automatique

Le contenu de cette page a été traduit automatiquement et peut contenir quelques erreurs ou inexactitudes. Pour plus d'informations sur nos solutions, veuillez contacter notre équipe de vente pour votre pays ici.